Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/12/2003

Reporters Sans Frontières: « Nous ferons entendre notre voix haut et fort ». Aidons-les !

Les blogs sont un excellent outil qui peut être mis au service des journalistes. Notamment ceux qui ont parfois du mal à faire entendre leur voix.
Je viens de lire le communiqué ci-dessous sur le site de Reporter Sans Frontière, au-delà du clin d'oeil qui m'a interpellé sur le "nous ferons entendre notre voix "Haut Et Fort"", je me suis dit, pourquoi-pas justement en profiter pour essayer de relayer la voix de RSF pendant ce somment au travers des blogs, je vais suivre ce qu'ils font et les contacter pour voir comment les aider.

"La riposte de Reporters sans frontières à son exclusion du Sommet mondial sur la société de l'information « Nous ferons entendre notre voix haut et fort »

"Malgré notre exclusion du Sommet sur la société de l'information (SMSI), nous ferons entendre notre voix haut et fort lors de cet événement", a déclaré Robert Ménard, secrétaire général de Reporters sans frontières. "Une action originale et médiatique sera divulguée à l'occasion de la conférence de presse", a-t-il ajouté.

Robert Ménard, secrétaire général de Reporters sans frontières, participera à la conférence de presse, ainsi que Claude Moisy, ancien directeur de l'Agence France-Presse et membre du conseil d'administration de Reporters sans frontières. La ville de Genève apportera son soutien à l'organisation avec la participation de Patrice Mugny, qui s'exprimera au nom du Conseil administratif.

Pierre Gagné, directeur exécutif du SMSI, avait notifié à Reporters sans frontières, dans une lettre datée du 3 septembre 2003, l'interdiction d'assister au Sommet qui se tiendra à Genève du 10 au 12 décembre. Cette décision ubuesque faisait suite à la suspension de l'organisation de la Commission des droits de l'homme des Nations unies, à la demande des régimes les plus répressifs envers la liberté de la presse, pour avoir vigoureusement dénoncé la mascarade que représentait la présidence libyenne à la tête de cette instance.

Mardi 9 décembre 2003, 15h30. Club de la presse, « La Pastorale ». Route de Ferney 106, Genève.

Les commentaires sont fermés.