Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2004

Chers bloggers d'Haut Et Fort Merci de lire ce billet.

J'ai recopié ci-dessous intégralement un billet du blog Padawan car je suis d'accord mot pour mot notamment avec l'idée. Je vous invite à lire mes précédents billets traitant des menaces pesant sur la liberté d'expression du fait de la Loi sur l'Economie Numérique en passe d'être adoptée.

"En commentaire de mon précédent billet sur la LEN, Morgan suggère ceci :

Monsieur le Rapporteur mériterait de connaître le même sort que George W.Bush et “miserable failure”, histoire de lui montrer comment “Google peut vous proposer en quelques secondes l’identification de sites pertinents d’une de vos requêtes”.
L’idée me paraît excellente, d’autant plus que l’argumentaire de M. Dionis du Séjour implique souvent que la technologie est la réponse miracle à certains problèmes, un syndrome dont souffrent nos amis américains et que, pour ma part, je ne souhaite pas voir se répandre de sitôt de ce côté-ci de l’Atlantique.

Monsieur Jean Dionis du Séjour serait-il un député liberticide prêt à confier nos libertés en gage à des intérêts privés grâce à une confiance aveugle dans la technologie ? Je vous propose donc de participer à un petit jeu qui s’appelle le Google Bombing et popularisé par l’exemple ci-dessus (ou celui, encore plus drôle de weapons of mass destruction). Postez votre bombe Google sur votre weblogue. Ecrivez-ce que vous voudrez, faites simplement attention à bien reprendre le code du lien, tel quel c'est à dire l'expression avec un lien vers le site http://www.jeandionis.com/ :
député liberticide
[Benoit: sur ce point j'ajoute quelque chose par rapport au bilet de Padawan. Essayez vraiment d'expliquer le contexte, car il ne faudrait en aucun cas, insulter ou diffamé Jean Dionis par cette action en effet "liberticide" nest pas exactement un compliment. L'objet est seulement de lui démontrer par l'exemple que les choses sont plus complexes que ce qu'il prétend. Par exemple vous pouvez insérer ce lien avec ce texte dans une question : on est peut-être en droit de se demander si cette loi passe si on ne pourra pas parler d'un député liberticide]

P.S. : pour les curieux, voici l’origine de la première Google Bomb de l’histoire."

Fin de citation ! Merci Padawan. Concrètement je précise que cela signifie que d'ici quelques jours il est fort possible que lorsqu'on tapera "député liberticide" dans Google le site du député sera en tête des résultats. Faudra-t-il continuer à croire que les réponses de Google sont si pertinentes que veut bien nous le dire Mr Dionis.

Les commentaires sont fermés.