Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/04/2004

Liberté d'expression, blogging et responsabilité juridique

Il y a quelques jours j'ai pris la décision de demander au responsable d'un blog hébergé sur Haut Et Fort d'héberger son blog ailleurs.

Cette décision a été difficile à prendre. Le blogger en question que j'avais déjà contacté il y a quelques semaines pour lui indiquer que son blog risquait de me poser des problèmes, que j'étais vigilant et donc je le remerciais par avance de prendre cet aspect en considération, c'était montré compréhensif.

Malheureusement j'ai du me décider suite à certains billets que j'estimais vraiment trop limites à lui demander d'héberger son blog ailleurs. 2 éléments ont été déterminants dans ma décision :
- Je ne suis pas juge et ne veux pas l'être, mais à mon sens les limites ont été franchies, sans être sûr de l'illégalité au sens strict de certains contenus, je ne peux tout accepter sur Haut Et Fort.
- Même les juristes de métier ont du mal à être sûr du caractère légal ou non de certains contenus, propos, images, donc le seul moyen d'en être sûr aurait été d'attendre qu'on me fasse un procès au moins j'aurai été fixé. Or je n'ai pas le temps et les moyens de prendre un tel risque.

Je me suis impliqué au moment du vote sur la Loi dans la Confiance en l'Economie Numérique pour la liberté d'expression, cette fois-ci j'ai décidé de fermer. Si vous avez des commentaires, je vous en prie, je trouve que cette situation est complexe et j'ai mis beaucoup de temps avant de prendre cette décision.

#########################
En toute transparence voici l'email que j'ai envoyé à ce blogger. Volontairement le nom du blog n'est cité à aucun moment dans mon billet, je supprimerai ce nom s'il est cité dans les commentaires car je ne veux pas transformer mon billet en une tribune pour ou contre un blog en particulier. Si vous souhaitez le faire utilisez votre propre blog.
########################
Je vais devoir fermer votre blog.

En effet, je pense que vous avez franchie les limites dans certains de vos billets en incitant clairement à la haine raciale. Je ne sais pas si les billets en question sont ou non légaux, mais les limites que je peux accepter sur Haut Et Fort sont dépassées.
En effet, je reçois régulièrement des emails me signalant ces problèmes. Je consacre beaucoup de temps à y répondre ou à essayer de chercher des textes de loi pour y voir clair. J'avoue que dans certains emails qui me sont envoyés certains commencent à m'indiquer qu'ils pourraient saisir la justice. Tous les emails que j'ai reçu sont plutôt sympathiques à mon égard et on plutôt pour objet de m'indiquer qu'Haut Et Fort héberge des contenus sans doute illégaux du fait de votre blog, mais je sens que les problèmes grandissent tout de même de plus en plus.

Pour résumer, je veux vous indiquer que :
- Je perds beaucoup de temps du fait des contenus de votre blog (réponse à des emails, attaques, vérifications,....)
- Que dans un certains nombre de billets, les limites ont clairement été franchies à mon sens
- Que je cours le risque d'être poursuivi voir condamné du fait de vos écrits
- Que cette activité d'hébergement de blogs ne me rapporte pour l'instant pas grand chose et qu'elle vous est proposée comme service gratuit

C'est pourquoi, j'ai décidé de fermer votre blog. Pour cela je vous laisse quelques jours (7 à 10 maximum) pour organiser la fermeture de votre blog.
Je suis prêt à vous aider, à vous fournir vos contenus sous une forme qui vous arrangerait, à vous conseiller sur la façon de renvoyer vos lecteurs de votre blog sur haut et fort vers un autre blog. Je suis prêt à répondre à toutes vos questions et vous assister pour que ce qui représente de votre part, beaucoup de temps (au travers des textes) puisse être récupéré et que vos lecteurs ne se heurtent pas à une "porte fermée" mais soient renvoyés éventuellement de façon automatique ailleurs lorsqu'ils viendront sur votre blog
Donc vraiment n'hésitez pas à me poser vos questions. Il existe d'autres services d'hébergement francophones, mais vous risquez de vous heurter aux mêmes problèmes. Je connais mes homologues et j'ai tendance à penser qu'ils se casseront peut-être encore moins la tête que moi. Sinon, vous pouvez utiliser blogger http://www.blogger.com gratuit et qui sans doute ne se soucie aucunement des contenus. Il y a encore Typepad, très pro mais à 5 dollars par mois minimum http://www.typepad.com . Autrement vous pouvez installer
une solution chez un hébergeur si vous connaissez quelqu'un ayant quelques compétences techniques. Il y a aussi des solutions proposées par pmachine qui sont intéressantes
http://www.pmachinehosting.com/web_hosting/info/comparison/

######################

Commentaires

Bravo pour cette décision qui n'est certes pas facile à prendre mais est motivée et transparente. Je n'y vois donc nullement une restriction à la liberté d'expression mais plutôt une nécessité pour garantir d'autres libertés aussi importantes, notamment le respect de la personne humaine.

De plus, vous gardez une correction exemplaire face à la personne en question, sans la juger.



B. Demazy

Écrit par : Benoît Demazy | 06/04/2004

Bravo pour cette décision qui était facile à prendre, avec ou sans transparence.

Écrit par : stef | 06/04/2004

Je suis content de voir que mon attitude est bien comprise. Concernant l'intervention de stef, je persiste à penser que cela n'est pas une solution simple. Je m'explique :

Dans cette décision j'essaie de faire dans une certaine mesure abstraction du contenu. Ce que je veux dire par là, c'est que si ce blog avait parlé par exemple de sexe, montré des photos très suggestives,.... j'aurais du me demander quel choix je fais pour ma plate-forme ? Est-ce que je l'autorise ou non, où se trouve la limite,..., est-ce que je propose aux bloggers de mettre eux-mêmes un message d'avertissement avant l'accès, à partir de quand une photo suggestive devient interdite sur la plate-forme,...? Sur ce domaine on comprend mieux la complexité. Je pense que certaines des personnes qui disent que cette décision était facile à prendre pensent cela parce qu'il s'agit de racisme, ce que je comprend parfaitement.

Donc je tenais à préciser que la difficulté que j'évoque vient de l'aspect "liberté d'expression" dont les limites légales sont je trouve extremment floues lorsqu'on est pas un bon juriste (et encore).

Écrit par : Benoit Desavoye | 07/04/2004

puisque on ne peut pas le lire ici, quelqu'un peut il me le communiquer par email ?



merci

Écrit par : tao | 22/04/2004

Les commentaires sont fermés.