Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/01/2005

Ma réponse

Ma réponse envoyer au service facturation (service.recouvrement@free.fr) et sur adsl@freetelecom.com comme il est impossible de trouver un autre email sur leur site comme l'email du service client par exemple.


===========================
EXPEDITEUR :
BENOIT DESAVOYE
Mon adresse que je ne mets pas ici.

Abonné à Free jusqu’en septembre 2004 sur la ligne : 0238521114

DESTINATAIRE :
SOCIETE FREE


Olivet le 4 janvier 2005.



Madame, Monsieur,

Le 18 septembre 2004, afin de me désabonner du service que j’avais pris chez vous sur la ligne 0238521114, je vous ai envoyé par Emballage Collissimo remis contre signature le modem qui était en ma possession accompagné du formulaire de résiliation dûment rempli.
Je me suis ainsi conformé à la procédure décrite dans les conditions générales de vente mises à jour le 26 juin 2004 qui étaient celles disponibles à la date de mon envoi sur votre site.
J’ai en ma possession le document de La Poste prouvant que ce colis est bien arrivé dans vos locaux le 21 septembre 2004.

Mon envoi ayant été effectué avant le 20 du mois de septembre, caché de la poste sur la preuve de dépôt faisant foi, je vous invite donc :
- A me rembourser les prélèvements faits sur mon compte en octobre et novembre 2004 (factures n° 10-10403214 et 11-11284460) qui n’avaient pas à être faits puisque je n’étais alors plus abonné à votre service. Soit un remboursement de 59,98 € TTC
- A cesser d’éditer de nouvelles factures ou de me réclamer des sommes comme vous le faites dans votre email du 4 janvier.

J’ai du engagé des frais de 15 euros pour que vous ne procédiez plus à des prélèvements qui n’ont pas lieu d’être, je vous remercie par avance de combler cette défaillance de votre part par une résolution rapide du problème que je vous explique très clairement par la présente.
En l’absence de réponse de votre part sous 72 heures je vous enverrai une mise en demeure en recommandé avec accusé de réception en mettant en copie l’AFUTT, la DGCCRF et l’UFC-Que Choisir afin de poser les premiers éléments d’une démarche d’ordre plus juridique.

Bien cordialement.

Benoit Desavoye.
==========================

A suivre donc.... ;-)

Commentaires

Bonjour,

Je suis dans le même cas que vous, j'ai renvoyé ma freebox avec le formulaire de résiliation par colissimo, La Poste m'assurant que c'était équivalent à un envoi en recommandé avec accusé de réception.
Celà fait depuis le 7 mars que mon colis est arrivé (d'après La Poste) mais Free ne m'a toujours pas pris en compte ma résiliation.
Je leur ai faxé le bon de la poste "remis contre signature" ainsi qu'une copie d'écran de www.colissimo.fr indiquant que le colis était bien arrivé mais rien n'y fait.
J'ai de plus mis un message sur le newsgroup de Free. Une personne ("Brina") travaillant pour Free m'a répondu (alors que je présentais le même argument que vous sur les CGV) :
"non, les CGV indique un envoi en LRAR qui n'est en rien équivalent à un colissimo, une copie d'écran n'a aucune valeur, le bon de la poste veut juste dire que vous avez envoyé un colis, c'est tout. Fournissez la preuve de la réception"

Votre affaire s'est-elle réglée entre temps ? Je dois voir un avocat cet après-midi. Peut être pourra-t-il me conseiller sur ce problème ? Je ne manquerai pas de vous faire part de la solution éventuellement trouvée.

Bonne journée !
Nolwenn

Écrit par : Nolwenn | 24/03/2005

bonjour,

Suite à un déménageemnt, j'ai eznvoyé un courrier de résiliation accompagné du Modem en recommandé avec accusé de récéption à une adresse situé à Roissy-Charles de Gaulle.
N'ayant aucune réponse, je me suis rapproché de free. La réponse est que l'adresse a changé et qu'il me suffirait de faxer la preuve du dépot du colis pour prendre en compte ma demande. Suite à ce fax et à un nouvel appel ( A défaut, free ne traite pad les fax!!!!!), il m'a été répondu que je devais renvoyé un nouveau courrier, conforme au conditions généralers de ventes.
En fait, la version PDF et la version HTLM des conditions générales de vente, daté du meme jour, sont différentes!

Partons en guerre!

Écrit par : david | 04/04/2005

bonjour tout le monde, j'ai eu le meme probleme que BENOIT DESAVOYE, j'ai renvoyer mon modem sagem ainsi que ma lettre de resilliation en colissimo avec acusé de reception en aout 2004, j'ai bien recu l'acusé! (je n'avais deja plus de connection en juillet pour cause de problemes technique)ils ont continué a me prelever le mois suivant, je les ais donc appelé pour leur dire que j'avais resillié et que je leur avais renvoyé le modem, il m'ont demandé de leur faxer la preuve ce que j'ai fais puis je les ais rappelé pour savoir si ils avaient bien recu mon fax, ca n'etait pas le cas donc rebelotte, je renvoi le fax avec toutes les preuves, je les rappele et ils nient toujours avoir recu quoi que ce soit.
Je decide donc de couper le prelevement automatique sur mon compte pour etre tranquille et aujourd'hui le 13 avril 2005 je recoi une lettre de mise en demeure!!!!!
si il vous plait aidé moi, je ne sais plus quoi faire, je suis allé sur des sites de consomateur et je n'arrive pas a trouver d'aide
si il vous plait aidé moi

Écrit par : pascual | 13/04/2005

La liberté sans limite

Ras le bol de passer pour des bonnes poires il faut que cela cesse

Nous sommes nombreux dans le même cas L'union fait la force il ne faut pas baisser les bras devant des pratiques aussi minables que celles de Free (mais ce n'est pas le seul)

Pour ma part j'ai envoyé un courrier aux creanciers avec les preuves de mes nombreux envois et des mails (avec des adresses sans retour...)

je ne compte pas en rester la prochaine etape que je vous conseille
Tribunal d'instance de votre lieu d'habitation et demander une"injonction de faire" a l'encontre de votre fournisseur peut scrupuleux. C'est gratuit


Bon courage a nous tous
marie

Écrit par : herve | 13/04/2005

Si je peux donner un conseil, c'est celui d'avoir toutes les preuves de votre envoi en votre possession. De faire éventuellement un rappel de votre situation (envoi du modem déjà effectué avec formulaire de résiliation et la date de ce premier envoi) à Free en recommandé avec accusé de réception bien entendu.
Ensuite évidemment bloquez l'autorisation de prélèvement, c'est un "investissement" utile.

Pour le reste laissez Free s'agiter tout seul et ne faites rien. Ils m'ont demander de leur envoyer les justificatifs de l'envoi de mon modem, c'est un comble et je ne l'ai pas fait car j'ai mieux à faire. En effet, ce n'est pas au consommateur de prouver qu'il a bien renvoyer son modem. Donc surtout soyez de bonne foi, faites un petit renvoi en A/R comme indiquez ci-dessous et ensuite ne perdez pas de temps laissez les vociférez par email et courrier dans le vide car si vous etes de bonne foi et dans votre droit avec les pieces justificatives il me semble inutile de perdre du temps a leur repondre. Visiblement ils ne veulent de toute façon rien entendre !

Écrit par : Benoit Desavoye | 13/04/2005

bonjour

apres plusieurs demandes faites a free de me remplacer ma freebox defectueuse, j'ai perdu patience et j'ai decidé de leur renvoyer leur materiel. mais je ne trouve pas d'adresse pour leur renvoyer,pouvez vous me renseigner sur ce point .

merci Pascale

Écrit par : villarroya | 20/04/2005

Moi aussi j'ai renvoyé un modem Sagem au mois de juillet pour cause de déménagement.

j'ai le même problème que vous et aujourd'hui free a tout de meme prélevé 120 € sur mon compte pour le cout du modem.

Evidement j'ai fait de suite opposition.

j'ai également recu la semaine dernière un e mise en demeure de la société EFFICO SORECO pour les prélévements sur lesquels j'ai fait opposition (octobre, novembre et decembre). Jeleur ai transmis photocopie du dossier en leur expliquant que c'était free qui me devait de l'argent..

A suivre

Écrit par : Jean-Marc BAUBET | 26/04/2005

Je me suis aussi désabonné de chez Free en envoyant ma freebox et le formulaire le 20 du mois à la bonne adresse et avec un collissimo. J'ai résilié dans les règles, mais les prélevement ont continué en octobre et novembre (29.99 euro). Comme la somme prélevé abusivement correspondait à la somme que je leur devait pour la résiliation (13 mois d'abonnement) , j'ai fait opposition au prélèvement. J'ai recu il y a une semaine (dans mon ancien appartement dans lequelle je n'habite plus depuis 7 mois) une lettre d'une société de recouvrement de créance (la même que Jean-Marc BAUBET) me demandant une somme abraquabrantesque. Je leur ait écrit la lettre suivante (merci BENOIT DESAVOYE pour ton inspiration) :

Madame, Monsieur,

Suite à une erreur de votre part, vous avez fait appel à une société de recouvrement.qui m’a adressé à mon ancien appartement (dans lequel je n’habite plus depuis 7 mois) un courrier me demandant de payer une somme d’argent que je suis censé vous devoir.

Je vous demande dans un premier temps de demander à cette société de stopper ce harcèlement moral, et dans un second temps de régulariser votre situation puisque FREE HAUT DEBIT m’est redevable de 1,88 euros (c.f. courrier du 19/03/05).

En l’absence de réponse de votre part sous 72 heures je vous enverrai une mise en demeure en recommandé avec accusé de réception en mettant en copie l’AFUTT, la DGCCRF et l’UFC-Que Choisir afin de poser les premiers éléments d’une démarche d’ordre plus juridique.

En espérant l’amélioration des moyens de communication entre Free et ses clients, veuillez agréer mes salutations distinguées.

A suivre...

Écrit par : lche38 | 26/04/2005

Les commentaires sont fermés.