Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/04/2005

Camisole libérale

A plusieurs reprises j'ai entendu ces derniers jours des partisans du non à la constitution parler d'elle comme d'une camisole libérale.

Pour mémoire, voici ce qu'est le libéralisme, cette définition sortant tout droit d'une encyclopédie:"Libéralisme: conception philosophique, politique ou économique respectueuse avant tout des libertés individuelles.
Attitude plutôt que doctrine, le libéralisme au sens le plus large, a pour principe fondamental la liberté de l'individu, dans tous les domaines spirituel, politique, économique."

Je vous laisse juger de la pertinence d'une expression telle que "camisole libérale", en terme de figure de style, on appelle cela une oxymore il me semble. Dans le même temps on peut comprendre la réticence de certains face à la liberté, l'application de leur propre doctrine au cours des derniers décennies n'ayant pas exactement valoriser cette dernière !
On me retorquera facilement que le libéralisme dans les faits n'est pas la copie conforme de sa définition encyclopédique, ce dont je conviens parfaitement. Cependant l'expression "camisole libérale" n'a je le repète aucun sens, je m'étonne seulement que ses inventeurs n'aient pas abouti à "camisole ultra-libérale" tant leur volonté de lutter contre le libéralisme les poussent à déformer sa réalité par des erreurs grossière de terminologie.

Commentaires

Le libéralisme est une théorie du droit qui a pour principe le respect de la propriété, considérée comme la valeur fondamentale de tout sytème social.
Il implique, par la valeur propriété, la liberté, bien entendu dans le respect de la propriété d'autrui, et la responsabilité.
Dès lors une société est plus ou moins libérale, en fonction du degré de respect de cette définition.

Écrit par : K. | 27/04/2005

Les commentaires sont fermés.