Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/11/2005

Lesblogs.com en panne - opinion sur amen

Le site lesblogs.com associé à mon livre sur les blogs ne fonctionne plus depuis au moins 24 heures. Bravo à amen qui répond aujourd'hui à 12h00 à mon email d'hier pour me dire:

"J'ai bien reçu votre mail. Je ne peux vous fournir une réponse dans l'immédiat. Notre équipe technique est entrain d'analyser votre demande afin de vous apporter une solution dans les plus brefs délais.
Je me charge personnellement de suivre votre dossier et je vous recontacte dès que j'ai plus d'information à vous communiquer.
Je vous remercie de votre compréhension."

C'est bien ils sont aimables. J'ai pu faire une erreur sur mon serveur dédié je ne l'exclue pas, mais concretement il est 16h20 et toujours pas de réponse digne de ce nom.
J'ecris ce billet pour les personne qui cherche un hébergeur et qui souhaitent des avis ;-)

24/10/2005

Conférence d'Howard Rheingold jeudi à 17h00

Ce jeudi se tiendra à l'échangeur une conférence d'Howard Rheingold. Véritable personnage, Howard Rheingold propose habituellement une vision prospective trés intéressante et vivante des évolutions mélant: technologie, mobilité, phénomènes de société, c'est pourquoi je vous conseille vivement de vous y rendre
La fing organise l'évenement avec M2 Editions qui a édité son livre Smartmobs en frnaçais.


Toutes les informations ici

28/09/2005

Contre la grève du 4 octobre

Un blog vient d'être lancé contre la gréve du 4 octobre. Je dois dire que personnellement je ne compte pas sur l'état pour l'augmentation de mon pouvoir d'achat mais sur mon travail. D'ailleurs dans la majorité de ma courte carrière les jours ou je ne travaillais pas, ou je n'avais pas de client je ne gagnais rien. Alors quand la SNCF défend le service public en en profitant pour me pourir ma vie d'usager un jour de plus parce que nos camarades cheminots se sentent menacés par le contrat nouvelles embauches, je ne les trouve évidemment pas trés crédible.

Je vous suggère de vous joindre à cette opération, qui consiste simplement à écrire aux syndicats pour leur dire que vous n'êtes pas d'accord avec eux. De la même façon qu'ils veulent faire pression dans la rue pour faire passer leurs idées (personnellement je vote, je pensais que ça suffirait) que ceux qui ne sont pas d'accord et qui n'ont pas le temps de manifester car ils travaillent leur envoient un email, toutes les infos ici

11/09/2005

Inactivité ?

Quelques nouvelles pour les quelques lecteurs qui consulteraient encore ce blog malgrés plus de 2 mois d'inactivité (sans doute ceux qui le lisait au travers de leur aggrégateur).

Je manque actuellement beaucoup de temps pour m'occuper de mon blog. J'ai commencé une nouvelle mission depuis juin qui occupe la majorité de mon temps. Je tâche de mettre un peu à jour lesblogs.com, le blog de mon livre qui devrait ces prochains mois devenir à nouveau plus actif.
Par ailleurs à l'automne un nouveau projet sur lequel je travaille devrais voir le jour. Avant de créer Haut Et Fort j'avais hésité à lancer un média participatif, il m'avait semblé à l'époque que les internautes n'étaient pas prêts, en plus du fait que je manquais de patenaires pour réussir un tel projet, cette idée devrait ainsi enfin voir le jour. Une aventure éditoriale palpitante en vue donc.

Je continuerai de mettre à jour le présent blog mais il est vraiment devenu un blog "personnel" donc mes autres blogs et sites sont en principe plus à jour.

21/06/2005

Procés contre un blogger

Je n'ai pas le plaisir de connaître Christophe Grébert, l'auteur de monputeaux.com, dont le procès en diffamation vient d'être reporté au 3 février mais je lui souhaite bonne chance dans sa défense, le problème étant évidemment le déséquilibre des moyens qu'il peut avoir pour se défendre contre la mairie de Puteaux.
Belle opération pour l'image de la mairie de Puteaux en tout cas ! Une mairie qui n'a pas autre chose à faire de son temps et de son argent que d'attaquer un de ses plus célèbre habitant (on parle de monputeaux partout dans le monde) Car vraiment pour avoir lu et entendu Christophe Grébert je pense qu'il est vraiment modéré. Son défaut est sans doute d'être perséverant. Bonne chance Christophe ;-)

20/06/2005

Empire de presse et services

Richard accroit encore son offre et ses services dans les ressources humaines avec son "blog ressources humaines". Quand s'arretera-t-il ? A nouveau, superbe exemple d'utilisation uniquement de blogs pour rendre des services aux entreprises.

01/06/2005

Benoit XVI, le livre, le blog

Un livre vient de paraître sur Benoit XVI en français et bonne surprise un blog est associé au livre, ça se passe ici livre sur Benoit XVI

11:33 Publié dans On aime | Lien permanent | Commentaires (4)

31/05/2005

Les principaux médias désavoués

Je viens de lire que des critiques étaient faites à l'encontre de grand medias pour le traitement de l'information pendant le référendum, voir cet article du Nouvel Obs: Les principaux médias désavoués. Je tiens pour ma part à les féliciter. Evidemment j'étais pour le oui, ce qui ne me rends pas objectif puisqu'on les accuse justement d'avoir été pour le oui. Je trouve tout de même qu'il est justement courageux de la part de nombreux medias de ne pas avoir céder à la facilité, d'avoir maintenant leur ligne en fonction de leurs opinions sans aller ou aurait pu les guides les sondages. La presse ainsi ne court pas à la séduction de ses lecteurs comme peuvent parfois le faire certaines chaines de télévision apres l'audimat.
Les lecteurs sont adultes je crois, ils savent distinguer les opinions de l'information, même si dans cette campagne c'était selon moi la principale difficulté, toute information étant considérée comme partisane. Il n'y a donc pour moi aucun désavoeu des medias. Ces derniers ont voulu influencer leurs lecteurs, j'estime qu'ils en ont le droit, leurs lecteurs n'étant ni forcés de les lire ou de les croire, c'est vraiment tout à l'honneur des medias qui n'avaient en plus rien à gagner à promouvoir le oui à l'encontre des sondages si ce n'est la belle cause qu'est la défense de ses opinions. Si il y a désaveu il est sans doute ailleurs, car il me semble à la lecture des résultats détaillées que les lecteurs des medias cités ont sans doute plutôt votés en faveur du oui.

26/05/2005

Le 29 mai, votez OUI

Si comme moi vous souhaitez que lundi, l'Europe ait avancée vers plus d'efficacité dans ses processus de décision pour faire contrepoids aux autres grands ensembles mondiaux, que l'Europe devienne plus politique c'est à dire recouvre des enjeux plus larges que les enjeux économiques sur lesquels elle s'est pour l'instant construite, votez OUI.

Certains partisans du non parlent d'un plan B. Ce plan B existe bien, il correspond à la façon dont les dirigeants français devront assumer le nouveau rôle de la France, pays qui a dit non à un texte négocié laborieusement à 25, c'est à dire évidemment pas le pays qui jouera un rôle majeur pour avancer les discussions inévitables pour continuer de faire avancer les choses. Le plan B c'est gérer la crise et les problèmes déclenchés par les partisans du non.
Si les partisans du non ont autant évoqué le plan B, c'est parce qu'aucun d'entres eux n'aura à gérer les conséquences du vote. Ni Fabius, ni le PC, la LCR, le MPF ou le FN n'ont de responsabilités visibles. Ils contribuent donc à rendre l'Europe moins efficaces et pourront ainsi mieux la critiquer encore la prochaine fois. Le plan B c'est les difficultés dans lesquelles laissent les partisons du non ceux qui devront gouverner la France ces prochaines années que ce soit l'UMP au gouvernement ou le PS dans les régions.

Les délocalisations ont été longuement abordées pendant les discussions sur le référendum. La situation est la suivante: la compétition a toujours existée et effectivement aujourd'hui elle est difficile. Nos principaux concurrents ne sont pas vraiment les nouveaux pays de l'Est mais plutôt les pays asiatiques ou d'Amérique du Sud. Evidemment les ex pays de l'Est nous concurrencent mais ils sont aussi un débouché, donc globalement leur entrée dans l'Union les rapprochent de nous. Une Europe plus efficace avec des objectifs autres que seulement économiques, voici la meilleure réponse qui peut être apportée pour renforcer l'Europe dans la compétition face aux autres grands blocs. En votant non, on affaiblie la France dans l'Europe, on complique le fonctionnement européen et donc on s'affaiblit dans le monde. Surtout en votant non, on apporte aucune réponse aux délocalisations, je serai tenté de dire au contraire, même si les sujets sont éloignés.
Le problème n'est en fin de compte pas vraiment qu'il y ait des délocalisations car il y en aura toujours, le problème est d'avoir la capacité de créer bien plus d'emplois que nous n'en perdons. Créer 500.000 emplois dans les services comme le propose Borloo en facilitant notamment certaines démarches, voici la vrai réponse. On peut freiner les délocalisation mais on ne pourra pas toutes les empêcher ce serait être aveugle sur la réalité. Créer des emplois de services est un bon exemple car ils répondent à un vrai besoin et en plus sont indélocalisables. Mais tout cela n'a pas grand chose à voir avec la Constitution, malgrés les peurs qu'agitent, malheureusement avec succés les partisans du non.

Un petit dernier pour ceux qui votent non parce qu'il sont contre l'entrée de la Turquie. Pensez-vous vraiment que désorganiser une institution et la rendre inefficace soit la meilleure façon d'atteindre votre objectif, pensez-vous que ce privé de la présence d'une charte des droits fondamentaux au coeur du texte régissant l'Europe s'est fermé la porte à la Turquie. Quand vous ne voulez pas faire rentrer quelqu'un chez vous, en effet vous pouvez mettre le feu à la maison et il ne rentrera pas, mais y mettre de l'ordre c'est un autre sujet qui n'a rien a voir avec cette entrée ou non.

16/05/2005

3,7 millions de déclarations d'impots en ligne

Cette année j'ai fait ma déclaration d'impôts en ligne. La réduction de 20 euros a permis de me convaincre. Je dis convaincre car comme je l'a fait de toute façon sur papier pour en conserver une trace c'est pourquoi je n'avais auparavant pas franchi le pas, alors même que je passe mes journées sur internet du fait de mes activités professionnelles.

Je dois dire que l'interface est le système dans son ensemble sont trés bien fait, tout s'est trés bien passé dans mon cas. Je trouve qu'en cas d'interrogation avoir toutes les réponses et les formulaires à portée de clic est trés pratique.
D'après ce que j'ai comme tout le monde entendu dans les medias, certains on eu des soucis, je pense qu'ayant commencer peu avant le dernier délai du 15 mai cela m'a évité tout souci.

L'élement fort dans cette affaire pour le professionnel de l'internet que je suis est que 3,7 millions de déclarations ont été faites en ligne. Je trouve que c'est énorme. Pour une démarche administrative réputée un brin ardue, puisqu'il est traditionnel de la faire en traîner les pieds et en se demandant toujours pour une case ou deux si on a bien mis le chiffre au bonne endroit, ce chiffre est énorme et prouve qu'internet est vraiment passer dans les moeurs.
L'interface internet est enfin à la portée sinon de tous en tout cas quasiment du grand public. Les dernières entreprises ou professionnels qui ne l'auraient pas compris doivent à mon sens voir dans ces 3,7 millions de déclarations remplies en ligne voir un signal fort que le media internet est desormais rentrer dans notre quotidien et qu'ils peuvent l'utiliser pour discuter, echanger, rencontrer leurs clients.
Du côté des politiques, je ne sais pas si Fabius dont la déclaration papier avait été détruite - ce qu'il prouve que les Ministre des Finances qu'il a été ne suivait pas les conseils qu'il donnait aux français de remplir sa déclaration en ligne - a franchi le pas cette année, mais si les contribuables/électeurs remplissent leurs feuilles en ligne, je pense qu'ils doivent avoir le matériel et les compétences nécessaires pour accéder à vos blogs !