Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/01/2005

Bloggers et journalistes

Excellent billet de Francis Pisani intitulé:"http://pisani.blog.lemonde.fr/pisani/2005/01/un_billet_n..."Un billet n'est pas un article", voici un journaliste qui selon moi à tout compris aux blogs et propose un éclairage serein et ouvert sur les relations entre blog et journalisme.
Son billet distingue 3 principaux thèmes: Je n'engage que moi, Prendre des risques, Question de ton

18:45 Publié dans Media | Lien permanent | Commentaires (0)

Hausse de l'abonnement France Telecom

Et si la hausse de l'abonnement n'était autorisée que sur les lignes ou le dégroupage total est en place.

Ainsi, France Telecom pourrait tranquillement profiter de cette vache à lait que représente l'abonnement téléphonique que tous les français (ou presque c'est justement là que le bas blesse) sont obligé de payer à France Telecom uniquement.
Ainsi, lorsqu'on a la possibilité de se passer totalement de France Telecom (c'est ça le dégroupage total) alors et seulement dans ce cas on peut aussi choisir le tarif de l'abonnement proposé par France Telecom.

23/01/2005

No follow, de l'eau dans mon vin

La lecture de ce billet de Padawan, me fait mettre un peu d'eau dans mon vin concernant l'usage des no-follow. J'avais fais part d'un point de vue, orienté, plutôt en tant qu'emarketer, toutefois meme en faisant abstraction de cette question de point de vue et donc meme avec une vision marketing, l'utilisation des no follow est peut-être globalement une bonne chose finalement.

Mon commentaire au billet de Padawan
Tes arguments sont trés bons. Il s'agit aussi d'une question de points de vues comme bien souvent.
Cependant lorsque tu écris: "la confusion qu'ils font entre le web dans son ensemble et la vue que Google leur en présente", la vue présentée par Google du web est cependant celle que vois la majorité des internautes dans des cas proportion importante. Dans un monde de personnes qui voient dans bien des cas en noir et blanc, on peut à raison porter des jugements faisant abstraction de la couleur ;-)

Pour le CAPTCHA tu as raison, il comporte trop d'inconvénient pour les personnes qui malheureusement voient mal pour en plus les privés de la possibilité de dialoguer en ligne dans la blogosphère, sans compter sans doute d'autres problèmes encore.

Enfin je me permet de compléter mon commentaire car il était ironique ce qui visiblement t'a échappé, je me suis aussi mal exprimé sans doute: tu écris:"Il n'y a pas de "droit au PageRank", il n'y a aucune magie immanente des liens comme le prétend Benoit". Avec une vision marketing je trouve cela magique de pouvoir avoir une petite influence sur son page rank, c'est à dire sa popularité dans les moteurs et donc son trafic grâce à ses propres commentaires. Mon propos était de dire que justement il n'y a aucune magie puisqu'un blogger peut améliorer lui-même son trafic.

Utiliser le tag no follow de maniere systematique, car les utilisations fines suposseraient une bonne comprehension du page rank ou autres subtilites ce qu'on ne peut demander qu'à une faible minorité de bloggers, signifie donc priver les moteurs d'une information qui est que lorsqu'un blogger est tres actif dans ces commentaires il peut avoir une recompense en terme de trfic en provenance des moteurs. Heureusement et ce qui rend tes arguments justes à mes yeux (lorsque j'enleve mes lunettes à vision d'emarketer) les liens existent encore donc les internautes peuvent continuer de les suivre si les moteurs eux ne les suivent plus. Ainsi, il existe toujours un trafic liés aux commentaires.

Donc pour conclure, et notamment du fait tout de meme de ta presentation claire, l'utilisation du no follow est utile.

Annuaire des indépendants sur blogjob

Richard lance un nouveau service sur blogjob, et oui un de plus. Un annuaire des indépendants travaillant dans la communication et les medias.

Si vous ne voulez pas profiter d'une inscription gratuite et prendre le risque de vous faire connaitre et d'avoir encore plus de clients, surtout ne cliquez pas ici. Enfin, méfiez-vous grandement aussi, vous pourriez profiter de l'ascension du weblog thématique qui monte, j'ai nommé blogjob ;-)

15:42 Publié dans On aime | Lien permanent | Commentaires (0)

21/01/2005

Une solution qui restera peu utilisée je l'espère face à un vrai probleme

Il semble que les moteurs de recherche à commencer par Google vont désormais interpréter une balise "nofollow" afin de ne pas prendre en compte les liens comportant cette balise.
Pour les blogs cela signifie que si vous ajouter cette balise à tous les liens inclus dans des commentaires ou dans la signature du commentateur ces liens ne seront plus pris en compte par les moteurs.

Si le problème du spam est une vrai menace pour la bonne utilisation du blog (à l'image des dégats déjà vu au niveau des emails) je trouve que les moteurs ont tort de se priver de telle informations. Les moteurs cependant n'y peuvent pas grand chose, c'est aux plateformes de blogs d'agir. Utiliser le tag no-follow ne me semble pas être une bonne solution pour les plateformes qui en faisant cela scient un tout petit peu la branche sur laquelle elles sont assises. Je m'explique: un des facteurs du succés des blogs c'est la qualité du référencement des blogs. Un blogger trés actif fait beaucoup de commentaires et dans bien des cas indique l'url de son blog lorsqu'il fait un commentaire (un champs est prévu à cet effet dans quasiment tous les cas). Un blogger qui fait beaucoup de commentaires voit ainsi souvent sont page rank augmenté, c'est à dire en d'autres termes le niveau de son référencement et donc son nombre de visiteurs. En utilisant le tag no-follow les plateformes se protègent certes des spammers mais prive aussi la blogosphère de cette richesse d'information contenue dans les liens entre blogs au niveau des commentaires que les moteurs utilisaient pour le plus grand bénéfice in fine des bloggers.

D'autres méthodes existent. Il serait simple de mettre des images avec des codes par exemple, ce type d'image que seul un internaute peut voir (et donc pas un système automatique de spam) et pour lequel on prend 15 seconde à resaisir les caractéres. Les typekey de typepad sont aussi une bonne méthode. Les deux dernières solutions ne sont pas parfaites, mais je trouve qu'elles ont moins d'inconvénients que la solution radicale de l'usage systématique du no-follow qui veut dire:"puisque les liens sont une des motivations des spammers et bien nous allons priver tous les bloggers de la prise en compte de leurs liens dans les commentaires".

Pourtant les plateformes de blog voulant systématiser l'usage du no-follow sont nombreuses, voir cette page (lien lu chez Franck Dumesnil)
Et quand on lit cela c'est mal parti:"We encourage you to use the rel="nofollow" attribute anywhere that users can add links by themselves, including within comments, trackbacks, and referrer lists. Comment areas receive the most attention, but securing every location where someone can add a link is the way to keep spammers at bay." On doit pouvoir trouver d'autres solutions je pense.

maj à 19h00: je vois que je ne suis pas seul à penser cela tout de même: Benoit Bisson, Miss Information

20/01/2005

Test de concentration

Je vous invite à faire ce test de concentration pour homme, je n'ai pas trouvé celui pour femme, je m'excuse auprés de ces dames donc.

18/01/2005

Séquestré à Orléans

Malheureusement je ne pourrai pas aller aux coulisses des blogs, qui ont lieu ce mardi 18 janvier. Je m'attendais à un retour laborieux le mercredi du fait des rengaines habituelles de ces malheureux de la SNCF mais malheureusement un retard de presque 3 heures dès le départ d'Orléans pour des problèmes techniques me fait renoncer même à ce petit aller-retour vers Paris.

Je suis déjà inscrit pour les coulisses des blogs de février dont le thème "blogging et politique", je dois le dire m'intéresse beaucoup.

14/01/2005

Business Week ouvre des blogs mais cède plutôt à une mode en réalité

Via le journal du net, Business Week se met aux blogs en ouvrant 4 blogs thématiques mis à jour par ses journalistes (un exemple ici). Il semble que les commentaires soient impossibles.
Ces blogs ressemblent totalement au reste du site du journal qui par ailleurs dispose sans doute d'un excellent système de gestion de contenu. J'imagine qu'ils ont voulu créer une nouvelle rubrique en collant dessus l'étiquette blog parce que c'est la mode. C'est dommage je pense qu'ils n'ont pas trés bien compris ce qui passe.
Le Monde ou Libé (et d'autres medias américains, britanniques,...) ouvre de véritables blogs à leur journaliste avec la possibilité d'un contact plus direct avec leur lecteurs, je pense que l'intérêt des blogs pour les medias est notamment là. Le Monde est allé encore bien plus loin avec la possibilité offerte à ses abonnés d'ouvrir leur blog. Enfin, l'intérêt du blog étant de mettre la publication à la portée de tous je reconnais que c'est pour cela, que parfois dans certaines initiatives de media - et celle de Business Week est un bon exemple - je suis sceptique sur leur volonte autre que l'effet de mode, dans la mesure où ces medias disposent deja d'outils de publication trés performants.

Google Print

Je n'ai pas eu trop le temps de lire mais cela a l'air intéressant cette
fonctionnalité Google Print http://print.google.com/

13/01/2005

Zdnet blog sous wordpress

Je me réveille peut-etre un peu tard, mais je vois aujourd'hui que zdnet a ouvert un blog (c'est l'onglet blog en haut de page qui est peut-etre recent ?). C'est sur http://blogs.zdnet.fr/.
zdnet blog open-source avec l'excellent Wordpress.

Par contre je ne m'explique pas bien l'intérêt pour eux: ils disposent déjà certainement d'un bon outil de publication et des fourms sont disponibles avec chaque article. Du coup quel est l'intérêt exact ?

18:35 Publié dans Media | Lien permanent | Commentaires (2)