Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/01/2005

Michel Edouard Leclerc, l'esprit du blogging

Michel Edouard Leclerc (MEL) répond directement à un billet de Xavier Moisant qui lui suggérait d'ouvrir un blog. Je ne trouve pas que l'outil qu'utilise MEL est tous les avantages des outils de blogging, mais au niveau de l'esprit, de la proximité et de l'écoute bravo à MEL car le blogging c'est cela avant tout il me semble.

11/01/2005

Webzine blogjob

Richard lance un webzine blogjob avec le site d'emploi, quand s'arrêtera-t-il ;-)
Un site à suivre donc.....

23:12 Publié dans On aime | Lien permanent | Commentaires (0)

10/01/2005

Que faire en cas de calomnie ou de sous-entendus mensongés

Stef de blogagency tient dans un billet le propos suivant: "Nous n’hébergeons pas en tout cas de blogs extrémistes et super limites comme le fait Hautetfort depuis le début…"
Faire un tel sous-entendu laissant à penser qu'Haut Et Fort serait complice d'extemistes, les plus courants étant les racistes, est insultant et faux.
Lorsque j'avais la responsabilité d'Haut Et Fort ma ligne de conduite était la légalité pour juger si un billet, un blog devaient ou non être fermés. Ce choix est difficile et m'a coûté beaucoup de temps car juger de la légalité est dans bien des cas trés complexe.
Lire une note ou un billet et avoir envie de le fermer m'est bien entendu arrivé de nombreuses fois, cependant je n'ais pas cédé à cette facilité. La liberté d'expression est je crois à ce prix.

Une telle allegation et comparaison dans une note de quelqu'un qui ne permet pas l'ouverture d'un blog librement au public sur l'espace qu'il administre est doublement insultante car nécessairement le patron d'un club privé contrôle mieux ces membres. Ceci est une image, pas une critique blog-art étant un concept trés interessant par ailleurs, je signale juste la différence entre public et non-public (je préfère prévenir que guérir!)

J'arrête là mon billet et ferme d'office les commentaires que je n'ai ni envie ni le temps de gérer sur ce billet.(J'en connais qui les laissent ouvert mais suppriment ceux qui ne leur plaisent pas). Je fais de toute façon confiance à mes lecteurs, qui me connaissent et mon vu à l'oeuvre face à de tels problèmes.

Calomnie: imputation mensongère qui attente à la réputation, à l'honneur (de qqn) - Grand Robert

ps: désolé pas encore de trackback sur Haut Et Fort.

06/01/2005

Le vrai Alain sans huissier

Excellent billet d'Alain Juppé ce jour, je cite:
"L'un d'entre vous me demande : "Comment être sûr que c'est bien vous qui bloggez?"
J'avoue que j'ai un peu de mal à trouver la réponse adéquate. Faut-il que je fasse venir un huissier pour constater que je suis bien devant mon écran et que je frappe moi-même sur mon clavier? Je suis sûr que, pour l'immense majorité d'entre vous, ma bonne foi suffit.
Oui, ce blog est artisanal; oui, je fais tout par moi-même avec de temps en temps l'aide d'Isabelle; oui, j'ai pris le virus et je consacre désormais à cette activité plusieurs heures par jour. Et j'y prends du plaisir! Cela dit, je suis parfaitement conscient des imperfections de ce blog-notes. Je n'ai pas encore pris le réflexe ni trouvé le temps de mettre en ligne tous vos messages ou d'y répondre de manière personnalisée, ce qui peut provoquer des frustrations . Je découvre que les internautes ont une grande exigence d'interactivité, ce qui fait d'ailleurs tout l'intérêt du système."


En d'autres termes, les questions techniques, les régles et codes de la blogosphère on s'en moque, ce qui compte c'est d'écrire, d'être attentif aux commentaires, d'échanger. A son rythme, en faisant attention à chacun, en s'appliquant. Les pressions, les erreurs de débutants là n'est pas l'essentiel.

05/01/2005

Coulisses des blogs en entreprise

Je serai présent à cette excellente initiative de Loïc que sont les Coulisses des blogs, le 18 janvier à propos de l'utilisation des blogs en entreprise.
Mon livre sera terminé à cette date, j'espère qu'il aura été imprimé ce sera peut-être un peu juste, Christophe Ducamp s'étant justement occupé de la troisième partie du livre totalement dédiée à ces questions.



Je vois qu'en février il sera question de blogging et de politique, je dois que ce thème m'intéresse peut-être encore plus encore d'ailleurs, cette fois-ci c'est Xavier Moisant, directeur de Place de la Démocratie et responsable de la campagne internet de Jacques Chirac en 2002, qui est intervenu sur cette partie du livre.

11:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

04/01/2005

Michel Edouard Leclerc, un blogger qui s'ignore

Si l'on en croit l'analyse de Xavier Moisant (et je la crois), le nouveau site de Michel Edouard Leclerc montre clairement que nous sommes face à un blogisme refoulé. Je propose qu'on s'y mettent à plusieurs pour participer à la thérapie du plus communicateur des patrons de la grande distribution, "Monsieur Leclerc, ouvrez un blog, vous semblez en mourir d'envie ;-)"

Extrait du billet de Xavier sur le blog site de Michel Edouard Leclerc:
A lire l'édito, on se dit, l'auteur veut une tribune (on avait bien compris) et, en plus il veut que les autres donnent leur point de vue... Cela ressemble beaucoup aux fonctionnalités d'un blog...
Malheureusement, sur ce site, il n'y aucune possibilité de s'exprimer pour l'internaute, il n'y a même pas de contact et encore moins de fonctionnalité de commentaire. Le visiteur est seulement ici pour lire la pensée de Michel-Édouard Leclerc...
Encore un petit effort Monsieur Leclerc, il y a plein de plate-formes de blogs très bien et là, vous pourrez engager un vrai dialogue...

22:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

Ils se réveillent

Courrier reçu ce jour de Free par email:

Paris le, Mardi 4 Janvier 2005

Bonjour,

Vous êtes abonné au forfait Free Haut Débit sur la ligne 0238521114.

Conformément à la facture N° 12-372066 établie le 02 Décembre 2004
nous avons émis une demande de prélèvement d'un montant de 29.99 euros
auprès de votre établissement bancaire.

Il semble que ce prélèvement ait été refusé par votre Banque pour le
motif suivant :
Tirage contesté par le client (70)

Pour régulariser votre situation auprès de nos services, il serait
souhaitable de nous envoyer au plus vite :
- Soit par chèque pour un montant de 29.99 euros à l'ordre de
Free Haut Débit (Ne pas oublier de mentionner le numéro de téléphone
de la ligne concernée au dos du chèque)
à envoyer à l'adresse suivante : Free haut Débit 75371 Paris cedex 08

- Soit par carte bancaire en téléphonant au 3244 (0,34 TTC par mn à
partir dun poste fixe) du lundi au vendredi de 8h30 à 19h00.


Si vous avez changé de banque, merci de nous retourner les documents suivants :
- le RIB d'un compte bancaire valide pour effectuer les prochains
prélèvements
- une autorisation de prélèvement correspondant au nouveau RIB fourni
(disponible sur http://adsl.free.fr/comptes/modification.html)
Ne pas oublier de mentionner le NUMERO DE LA LIGNE concernée sur votre
courrier envoyé à FREE Haut Débit - 75371 PARIS CEDEX 08



Si vous ne régularisez pas rapidement votre situation, nous serons
contraints de bloquer votre accès à Internet et d'engager les poursuites
nécessaires pour recouvrer les sommes dues.


Nous vous rappelons que votre Facture est consultable en ligne à tout
moment à l'adresse :
http://adsl.free.fr/consom/


L'équipe Free Haut Débit.

FAQ: http://faq.free.fr/?q=1075


Ma réponse

Ma réponse envoyer au service facturation (service.recouvrement@free.fr) et sur adsl@freetelecom.com comme il est impossible de trouver un autre email sur leur site comme l'email du service client par exemple.


===========================
EXPEDITEUR :
BENOIT DESAVOYE
Mon adresse que je ne mets pas ici.

Abonné à Free jusqu’en septembre 2004 sur la ligne : 0238521114

DESTINATAIRE :
SOCIETE FREE


Olivet le 4 janvier 2005.



Madame, Monsieur,

Le 18 septembre 2004, afin de me désabonner du service que j’avais pris chez vous sur la ligne 0238521114, je vous ai envoyé par Emballage Collissimo remis contre signature le modem qui était en ma possession accompagné du formulaire de résiliation dûment rempli.
Je me suis ainsi conformé à la procédure décrite dans les conditions générales de vente mises à jour le 26 juin 2004 qui étaient celles disponibles à la date de mon envoi sur votre site.
J’ai en ma possession le document de La Poste prouvant que ce colis est bien arrivé dans vos locaux le 21 septembre 2004.

Mon envoi ayant été effectué avant le 20 du mois de septembre, caché de la poste sur la preuve de dépôt faisant foi, je vous invite donc :
- A me rembourser les prélèvements faits sur mon compte en octobre et novembre 2004 (factures n° 10-10403214 et 11-11284460) qui n’avaient pas à être faits puisque je n’étais alors plus abonné à votre service. Soit un remboursement de 59,98 € TTC
- A cesser d’éditer de nouvelles factures ou de me réclamer des sommes comme vous le faites dans votre email du 4 janvier.

J’ai du engagé des frais de 15 euros pour que vous ne procédiez plus à des prélèvements qui n’ont pas lieu d’être, je vous remercie par avance de combler cette défaillance de votre part par une résolution rapide du problème que je vous explique très clairement par la présente.
En l’absence de réponse de votre part sous 72 heures je vous enverrai une mise en demeure en recommandé avec accusé de réception en mettant en copie l’AFUTT, la DGCCRF et l’UFC-Que Choisir afin de poser les premiers éléments d’une démarche d’ordre plus juridique.

Bien cordialement.

Benoit Desavoye.
==========================

A suivre donc.... ;-)

Que la fête commence

Je vais commencer une série de billets qui je l'espère s'arrêtera vite, mais d'expérience car j'ai eu de nombreux échos, les abonnés Free qui souhaitent partir et que Free ne veut pas lâcher son nombreux.
Je précise par avance que je supprimerai les commentaires diffamants, insultants ou anonyme à l'égard de Free car je tiens à rester dans la légalité. Si vous avez des situations factuelles à présenter - qui généralement parlent d'elles même elles sont les bienvenues.

Présentation: le 18 septembre 2005 je me désabonne de Free ayant déménagé fin août. J'étais un peu en retard, tant pis pour mois je paye septembre, c'est normal. Je suis à la lettre les étapes décritent dans les conditions générales de vente et envoie en collissimo le modem Free et le formulaire de résiliation. Je conserve bien sûr ensuite la preuve de dépot et les preuves de bonnes reception par Free. En octobre et novembre 2004 je me vois tout de même débité 29,99 € je décide donc de bloquer le retrait automatique me doutant qu'ils vont continuer et qu'il est toujours complexe et long de se faire rembourser (coût 15 euros auprés de ma banque).

Si vous aussi vous avez des problèmes avec Free ou d'autres fournisseurs d'accès, parlez en sur votre blog, décrivez simplement la situation, donnez des faits. C'est facile rapide et il serait intéressant de voir le résultat. En effet, sans faire dans le lyrique les blogs redonnent le pouvoir aux internautes et aux individus qui peuvent s'exprimer et surtout ont une chance d'être entendu face aux organisations qui auparavent étaient les seules à avoir les moyens de diffuser de l'information. Si une entreprise est mauvaise et surtout vous cause des tracasseries inutiles, dites le.
A controria j'avais avec plaisir il y a quelques semaines vanté la qualité du service de Glowria

22/12/2004

La cordonnerie sera fermée jusqu'au 27 décembre inclu

Bonnes fêtes de Noël cher lecteur qui passait par là.